dimanche 28 février 2010

Ghasp ... !*

Citation:


Tous ces tibias, ces péronés, ces morceaux de cubitus, marchandés, pillés, vendus, revendus, légués. Une religiosité du Moyen Age ne peut plus être notre religion.



Auteur: Henri Queffélec
Titre et page: Saint Yves, 31
Éditions Ramsay, 1987

Je note:

  • 1.) La mort n'est plus pour le chrétien ce qu'elle était pour les justes de l'Ancien Testament. Le pauvre Lazare - identique selon St Grégoire le Dialogiste avec le St Lazare frère de Ste Marthe et Ste Marie, le Quatre-Jours-Mort et ensuite ressuscité - fut parmi les derniers de voir les Limbes des Justes tels qu'ils étaient avant que le Seigneur soit venu piller l'Enfer.

    Mais déjà pendant l'Attente de son venu, un corps d'un prophète à ensevelir a ressuscité un cadavre;

  • 2.) Il y a certes des réligiosités du Moyen Age qui ne sont pas du tout notre religion. Je note entre autres les Cathars - explorés récemment par Elena Maria Vidal dans son roman The Night's Dark Shade (pas encore en français) - par contre, le culte des réliques étant commun aux Catholiques Romains, aux Orthodoxes séparés de Rome, aux Monophysites ou Miaphysites séparés de Rome et Constantinople, aux Nestoriens séparés de Rome, Constantople et Alexandrie, ceux derniers y trouvent même un remplacement pour le rite normal de l'Extrème Onction, je ne vois que très mal comment un homme qui se réclame d'un quelconque écuménisme catholique pourrait réléguer les réliques - le plus souvent ossements, parfois des corps préservés (quand il s'agit de réliques primaires) - à une quelconque religiosité du Moyen Age qui ne pourrait plus être la notre;

  • 3.) À part les Cathars, l'auteur cité ajoutera peut-être "et ce que les Cathars provocaient comme réaction" - est-ce que le Moyen Age eût été si mauvais que ça?

    Si l'on veut du progrès dans la réflexion faite par des chrétiens, c'est difficile de trouver après l'ère délimité en Occident comme patristique du meilleur que St Thomas ou St Grégoire Palamas.

    Quelqu'un m'ayant provoqué à relire le debut de Prima Pars**, je me suis arreté sur la similitude entre Q. XII et la doctrine philocalique.

    J'avais déjà noté la parallélité entre le Cinquième Concile de Constantinople - très partiellement condamné, donc probablement implicitement assez généreusement approuvé par Rome*** - et les textes contre le rationnalisme au Concile du Vatican des ans 1869 et 70./HGL



*Le titre est l'orthographe anglais de l'exclamation exprimant "mais quel horreur!"
**de la Somme Théologique de St Thomas d'Aquin
***L'idée que la condamnation d'une minorité des thèses équivaut à l'approbation tacite au moins préliminaire des autres me vient de l'abbé Bryan Houghton, qui l'a noté sur les condamnations du quiétisme défendu par Fénélon: Rome n'a pas condamné tout ce que Bossuet trouvait mauvais, loin de ça, selon le chapître liturgique de Prêtre rejeté.

samedi 27 février 2010

Et l'avortement ne serait pas une lapidation?

En reponse à "riposte laïque".

Notice importante. J'ai par maladresse calomnié le judaïsme post-chrétien. Voir précisions en bas. Par contre, le dit reste valable pour les vieilles lois erronées des payens.

Dans la Vieille Loi, la fille qui sautait volontairement avec quelqu'un ou/et la femme qui sautait avec un autre que le mari se voyaient condamnées a une peine capitale qui éliminait aussi l'enfant à naître. On était dans un cadre où Dieu pouvait aussi ordonner le massacre d'un peuple, hommes, femmes et enfants. Où la justice, y compris la culpabilité par association, emportait sur la miséricorde, par décret divin, par exemple contre les Amalékites.

Nous croyons fermément que ce décret (de lapidation) avait une fonction désormais superflue, à savoir faire une chose énumérable la liste des mauvais rélations sexuelles dans la liste des Ancêtres du Seigneur. Il s'agissait de l'honneur de Dieu, de la nature humaine assumé par la Seconde Personne Divine, et non pas simplément de l'honneur des hommes ou d'une ethnie.

Obviement, les Juifs qui croient que la Vieille Alliance persiste encore croient autrement là-dessus. Obviement il y a des athées parmi les Communistes qui ont débuté par liens familiales juives* qui leur ont imposé l'avortement comme une forme de "lapidation" partielle, celle de la preuve du péché, celle de la personne en soi innocente du péché - pour lapider également le cœur, l'affection naturelle envers la vie débuté que porte la pécheresse. - Voir précision en bas.

Nous - en tant que chrétiens** - nous croyons donc que les décrets divins pour tout temps de la Nouvelle Alliance, qui a débuté il y a deux mille ans et qui ne finira pas avant la gloire éternelle**, excluent les massacres et génocides, et n'encouragent pas les condamnations à mort de femmes, que c'est donc superflu et injuste de tuer un innocent pour inculquer la morale à une pécheresse par "lapidation" de remplacement.

Pour toute autre raison, c'est autant injuste et peut-être d'avantage hypocrite. Par là nous soutenons pleinement les décisions des Césars Chrétiens d'abolir le soi-disant "droit" à disposer sur la vie d'un nouveau-né en l'exposant à la mort ou d'un enfant à naître en l'avortant.

Et nous repoussons fermément comme hypocrite ou, au mieux fondé dans une vision très bornée par quelque forme de morale juive, le propos que ce soit une quelconque forme de lapidation ou manque de pardon envers une pécheresse de lui refuser l'avortement. Surtout qu'aujourd'hui on voit des filles qui veulent garder leurs enfants et des parents qui les tyrannisent à pour ainsi dire "appliquer la loi Veil".

Hans-Georg Lundahl
Paris V, Buffon
27/II/2010

*Pure coincidence que la fenêtre de l'ordinateur de bibliothèque se soit fermé quand j'étais en train d'écrire ces mots. Ou peut-être pas?

**Item quand jécrivais ces lignes.



Correction sur les positions du judaïsme rabbinique:

Selon l'article "Avortement" en Dictionnaire Encyclopédique du Judaïsme (Cerf, Robert Lafont, pp. 106 et s.), il semble fortement que je me sois trompé. Les liens entre juifs et gauches pro-avortement doivent alors être purement utilitaires. J'avais cru que ça serait le cas par contamination avec la pensée ethnique, mais il semble que les seuls cas permis par le judaïsme sont:

  • 1.) si la vie de la femme est en danger.

    Les législation séculières conservatrices, au moins récentes s'accordent ici plutôt avec le judaïsme qu'avec Pie XII, qui demande en outre que l'opération qui sauve la mère soit en elle-même distincte de l'extraction prématuré et mortelle du fœtus et ayant seulement celle-ci comme dommage collatérale.

    "La plupart des autorités rabbiniques s'accordent à n'autoriser un avortement que dans le cas où la vie de la mère est en danger; ..."

    Et en effet les législations talmudiques sur les mamzers (selon le même dictionnaire) présupposent qu'ils ne soient pas systématiquement éliminés avant de naître.

  • 2.) "d'autres, s'il est certain que le fœtus souffre d'une grave malformation ou d'une maladie génétique, telle la maladie de Tay-Sachs,"

    Ici ces autres, mais pas "la plupart" rejoignent les payens contre la vue chrétienne des choses.

  • 3.) "ou si la continuation de la grossesse affecte la santé mentale de la mère."

    Pas directement au propos que j'avais reconstruit non plus.

  • 4.) "De plus, une positions plus modérée" (plus "modérée" selon qui?) "est adoptée si le fœtus a moins de quarante et un jours, le Talmud affirmant qu'un fœtus n'est formé qu'après cette période."

    Là, par contre, le Talmud s'accorde trop avec les payens. Et St Thomas d'Aquin avec les deux, vis-à-vis les Pères de l'Eglise et Pie XII. Ou il l'était de son vivant.

    Si cette "position plus modérée" était à mon propos ou pas, le Dictionnaire ne précise pas, et je ne devrais pas le tout simplément présumer.

vendredi 26 février 2010

L'éducation tsigane dans les familles musicales (citations)

Deux citations du livre de Patrick Williams Les Tsiganes de Hongrie et leurs musiques:


Dans la deuxième moitié du XVIIIe siècle, l'impératrice Marie-Thérèse entreprend une politique d'intégration des Tsiganes. En 1782, un décret oblige les grands propriétaires à leur donner des terres. En contrepartie, les familles tsiganes doivent accepter la vie sédentaire et la norme sociale: envoyer leurs enfants à l'école, fréquenter l'église, travailler la terre, partir à l'armé. Dans les pays de langue hongroise, le terme "Tsigane" doit être remplacé par ceux de "nouveau Magyar" ou "nouveau citoyen" ... Si cette politique échoua, c'est avant tout à cause de la résistance que les Tsiganes lui opposèrent. [pp. 26 s.]
...
Tous les contemporains en conviennent: si les interprètes tsiganes sont meilleurs que les autres, cela tient à l'apprentissage familial. C'est que dans les familles tsiganes, les enfants baignent dans la musique, leurs parents n'arrêtent jamais de jouer; ils en sont si imprégnés qu'elle devient comme un langage naturel. [pp. 34 s.]



L'emphase est la mienne.

Ce que vaut pour les tsiganes et la musique vaut - mutatis mutandis - aussi pour chaque autre usage que les parents peuvent faire avec les enfants chez eux plutôt qu'à l'école. Les Tsiganes ont eu raison de résister à une politique qui aurait amené leurs enfants à une obligation scolaire.

Hans-Georg

D'ailleurs, c'est ce que firent les familles de Wolfgang Mozart et de Joseph Haydn - l'un ayant un père maître de chapelle chez un archévêque, l'autre un charron.

jeudi 25 février 2010

Ces musulmans et ces féministes en Suède (mon pays)








La coupure de DirectMatin, du 25/II/2010
Tout d'abord, Almhult ou Älmhult?
Ensuite, le musulman chercheur d'emploi, a-t-il commis un faux pas?
Mais, avait-il un vrai choix?
Lena Andersson avoue indirectement de quoi il s'agit
Bon, ce ne sont pas juste les musulmans qui se voient recommendés de faire preuve de pragmatisme ...
... et ce n'est pas qu'eux qui sont accusés de mépriser les femmes.


Cliquez pour agrandir et lire:





En haut de la page

Tout d'abord, Almhult ou Älmhult?

Si l'on veut adapter Älmhult - en Smålandie - en lettres françaises, il vaut mieux écrire "Aelmhult (en Smaalandie)" que de choisir juste de couper les trémas ou annelets. "Angstrom" et "smorgasbord" et "Swanson" pour "Ångström" et "smörgåsbord" et "Swänsson"* est ce que Statten Island faisait avec les noms des immigrés suédois. Avec tout respect pour les EEUU, adapter les diacritiques en les éliminant n'est pas toujours une bonne solution. Ou peut-être il y a eu des Czechs qui ont eu horreur de voir leurs noms réépélés en polonais**, qui ont imposé ça, mais pour les suédois, on n'a pas toute cette rivalité avec Danemark qui empêcherait de réécrire "å" en "aa" ou avec Allemagne qui empêcherait de réécrire "ä, ö" en "ae, oe" (ce que font les Allemands quand ils manquent "ä, ö" sur les touches). Sur Wikipedia, Almhult ne donne pas d'autres résultats que d'envoyer à Älmhult (Aelmhult, alors).

Précisons que Smålandie est au Nord de la Scanie, moins peuplé, fait partie de la Suède depuis les débuts du christianisme, et non pas au Danemark, et que cette region est plus religieuse que Malmö ville très athée. Ça explique à la fois une certaine visée pas très cosmopolite chez les assistants sociaux et pas très cosmopolite chez les employeurs, et peut être en parti aussi, la visée pas très féministe chez les juges.

En haut de la page

Ensuite, le musulman chercheur d'emploi, a-t-il commis un faux pas?

Oui. En Suède, comme dans les autres pays chrétiens d'Occident, un homme n'est pas obligé d'éviter de regarder les yeux d'une femme par pudeur, le faire serait plutôt vu comme une admission indirecte d'avoir des sentiments qu'on n'ose pas avouer à celle-là. Si cette conception lui paraît étrange, il pourrait faire pire que de demander un ticket à son pays d'origine, ou, si c'est trop risqué, un autre pays Musulman, plus calme, moins risqué. Mais ça n'était pas la vraie question en litige, la question est s'il avait du faire autre chose pour garder l'allocation.

En haut de la page

Mais, avait-il un vrai choix?

Il était là. Il avait un loyer à payer. En Suède la rue est plus difficile qu'ici, la température à Paris est comme à Copenhague en Mai 2004, ce que correspond bien à Malmö (Malmoe) et ça c'est moins rude qu'Älmhult; mais en plus les musulmans ont plus honte d'être dans la rue qu'aurait certains pauvres chrétiens.

Pour rester logé, il dépendait d'une allocation. Pour garder l'allocation il était obligé de chercher d'emplois. Après un certain temps d'échecs, les autorités suédois privent les allocataires de leur liberté de choix, ils se trouvent renvoyés à tel ou tel travail, s'ils refusent ils se voient privés d'allocation, et ça peut entrainer la perte de domicile.

D'après mes propres expériences, il y a en Suède vraiment de réseaux qui abusent de ce système pour forcer quelqu'un à chercher un emploi qui ne correspond pas à sa conscience.

En haut de la page

Lena Andersson avoue indirectement de quoi il s'agit:


  • 1 elle demande pragmatisme des chercheurs d'emploi;
  • 2 elle accorde en principe le droit de faire d'efforts pour changer les mœurs suédois au musulman comme à tout le monde;
  • 3 elle qualifie son geste comme un geste de mépris pour la femme.



En haut de la page

Bon, ce ne sont pas juste les musulmans qui se voient recommendés de faire preuve de pragmatisme ...

Il y a en Suède une forte tradition de l'élite ou de l'administration de faire changer les moeurs même indigènes du peuple.

Par exemple en changeant le sujet du sujet d'école "suédois" de grammaire en rhétorique et de rhétorique à "rhétorique à demasquer". La mélodie du bonheur serait ainsi selon les féministes une rhétorique à démasquer pour la rôle traditionnelle de la femme (exemple génuine de mon éducation au collège).

Ou en changeant le sujet du suédois de littérature classique en littérature "contemporaine" et par là en littérature plutôt noire (voire la trilogie Millennium, ou Henning Wallander - j'ai enduré pire sur télé, vous n'avez pas encore été exposés à P. C. Jersild écrivant sur l'hôpital) ou dépravée (notemment lesbienne et angoissé des années 30).

Mais ce n'est qu'à l'école, la prochaine étape reste la recherche de l'emplois, pour les traditionnalistes de quelque soit la religion ou coutûme, il y a aussi ce fameux pragmatisme dans la recherche d'emplois. Enfin ça peut ramener au transhumanisme. Ou, au moins, ce qu'est déjà dégueulasse, normalisation du propos de refaire l'éducation des adultes.

En haut de la page

... et ce n'est pas qu'eux qui sont accusés de mépriser les femmes.

Éxemple génuine de ma vie universitaire, je me suis vu comparé aux musulmans pour le fait de condamner l'avortement. Je suis catholique, et non pas musulman. Je condamne l'avortement en des conditions ou un musulmans pourrait dire sournoisement que ça serait mieux pour l'honneur de la famille de faire un avortement en sécret.

Pour certaines féministes, ça serait aussi cantonner et donc mépriser les femmes. Les féministes de Suède - surtout des gens qui écrivent à Dagens Nyheter - n'attaquent pas que l'Islam, mais également le catholicisme et les évangéliques pour leur ferme opposition à l'avortement et à la pillule, également les luthériens conservateurs qui refusent les femmes comme prêtres (comme je l'étais moi-même certaine époque d'adolescence avant de convertir au catholicisme).

Sous guise de la lutte contre les intégrismes religieuses, ils et elles luttent contre les traditions communs à toute humanité ou la plupart, y compris des chrétiens. Y compris même de la liberté chrétienne, vu qu'elles quasiment exigent des adolescentes enceintes d'avorter et que, comme en France depuis 2006, elles les interdisent de marier les pères de leurs bébés.

Le pire, c'est qu'elle - et Lena n'est pas la seule - insinue que les traditionnalismes se doivent "soigner" comme des maladies mentales. C'est abuser du pouvoir public, c'est abuser du prestige de la médecine, c'est gaspiller l'argent des imposables, et, surtout, c'est ruiner des vies relativement innocentes.

En haut de la page

Hans-Georg Lundahl
25-26/II/2010
Bibliothèque des Lilas
la clairière, Paris II

*Plutôt alors "Aangstroem", "smoergaasbord", "Swaensson".

**Frç "Ch"/angl "Sh" s'épelle "Š" en Czech et "Sz" en polonais. Les langues étant proches, les peuples ayant eu pendant ces années du XIXe S. quelques rivalités, on imagine bien que quelques-uns ont préféré une coupure tout court à une réécriture selon l'autre langue, bien que ça aurait été linguistiquement, c à d phonétiquement plus correcte. Les lithuaniens ont réépelé "Sziluwa" en "Šiluva" pour faire moins polonais pendant ce temps là, ou au debut du XXe S.


mardi 23 février 2010

Beatles et la charité envers le prochain

Il y a biensûr chez ces disciples d'un gourou hindou des lignes de chanson antichrétiennes qu'il vaut mieux ne pas écouter. "Imagine if there was no religion" est devenue fameuse comme example à éviter.

En revanche, il y a des chansons très branchées sur la charité envers le prochain ou d'autres vertus chrétiennes. Je note quelques favoris:

Obladi, oblada, life goes on yeah!

En langue tsigane obladia signifie "potence de pendaison", et obladi en est le pluriel. La ligne en soi est une confession un peu banalisée, mais quand même parfaitement orthodoxe que la mort n'est pas la fin, la honte sociale n'est pas la honte finale. Je ne sais pas si les chanteurs en étaient conscients.

Hey Jude

Sur la charité requise pour faire fonctionner une rélation amoureuse au quottidien - y compris biensûr le mariage.

When I'm sixtyfour

Curieusement l'age actuel de ma mère. Avec un peu plus de gains sur ce blog et sur l'autre, musicalia, il serait plus facile d'honorer le "feed me" - à supposer qu'elle quitte la situation actuelle pour me rejoindre, elle est nourrie et a la compagnie d'une demisœur de moi - si on imprimait et revendrait mes textes ou jouait mes compositions et m'en versait partie; quand à "need me" j'aurais peut-être besoin d'un peu soutien maternel pour faire un mariage selon mes goûts, ce que ne veut plus dire avec une contemporaine, depuis ce que contemporaine signifie ou vieillotte, ou déjà mariée.

Si j'avais juste OMIS ma responsabilité pour avoir une jeune femme plus tôt, quand c'était encore une contemporaine, ça serait peut-être un châtiment raisonnable, en fait j'ai PRIS mes responsabilités et je me suis trouvé ensuite bloqué, par d'autres, qui pensaient savoir mon bien mieux que moi-même.

Quand à une éventuelle future femme plus jeune - par exemple 15 ou même 20 ans plus jeune, comme l'a autorisé la doctrine de ma mère, et comme ce n'est pas contre les canons de l'église que je sache qui me poserait la même question, je dirais:

when you are sixtyfour, I don't know if I am alive, grandpa died at seventysix, but if I am, I will probably need you more than feed you - unless my writings and compositions become a success which presupposes some people stopping to block me



Ça me rappelle un autre titre Beatles:

With a little help from my friends.

J'ai trouvé plein de gens prêts à m'aider de devenir un autre, mais assez peu prêts de m'aider avec mes projets. Hélas, ça comprend aussi des tradis, qui auraient du savoir mieux.

Ils se retranchent derrière le fameux "aimer le prochain corporellement n'est pas une fin en soi mais dirigé envers l'aide spirituelle" - mais ils oublient que pour certains en certaines sitautions, c'est la seule aide immédiatement nécessaire que l'aide corporelle, et de la part de certains, c'est la seule aide visible dont ils sont vraiment compétents envers untel autre.

Est-ce que je trouverai meilleurs amis sur l'internet que dans la paroisse? Je ne sais pas. Je sais que j'ai trouvé de plus chaleureux.

Hans-Georg Lundahl
Médiathèque musicale
Paris I/LesHalles
23/II/2010

lundi 22 février 2010

Un disciple de Jean Ousset est français de souche:

J'ai pas l'honneur de l'être, je suis suédois de souche.

Sur la côté du grand-père dont je porte le nom je suis scanien - ça c'est tellement suédois que les nissart ou les vauclusiens sont français, Scanie devient suédois avec la Paix de Roskilde.

Peter Lundahl, né envers 1800, est, crois-je, le Lundahl qui va de Kristianstad (ville édifié par le roi danois qui laissa la guerre de Trente Ans à côté, après que son rival suédois, le futur berserke et grand stratègue de cette guerre avait rasé une autre ville moins fortifié) à Malmö. J'ignore son métier.

Hans-Petter Lundahl, né crois-je 1854, à Malmö, est mon arrière-grandpère. Il était compagnon orfèvre.

Gustav-Georg Lundahl, né tard en 1900 à Malmö, baptisé à notre église "Sankt Petri" fut tôt contraint de bosser plus dur que ça, il le détestait, il s'en est sorti, déjà pendant la guerre il était destillateur. Sa femme est née à Stockholm, ses parents dans la campagne des régions de Beowulf - Westrogothie. On avait mobilisé pour le cas d'une guerre, il est renvoyé à son métier civil, jugé plus utile, les camarades le hissent quand il part. Il était un bon destillateur et un bon grand-père, il m'a appris la lecture à l'age de cinq.

Ma mère était étudiante en médicine. Après un accident de feu cette carrière est finie pour elle. Aisni que ses jours de musicienne amateure, appréciante envers mes compositions. Elle est née à Södertelge, ville d'activité professionnelle de son père, en 1947, l'année de La Cité Catholique, l'année de Thor Heyerdahl.

Moi je suis né à Vienne, ville d'études médicales de mes parents. Là, en 1968, il n'y avait aucune barricade, "da haben sie studiert". En 1972 g-p retourne à Malmö. Quand mère s'y trouve, on est donc à Malmö. On quitte Vienne définitivement en 1980.

Demandez-moi de bosser dur heure après heure, je tiens peut-être une semaine. Demandez qqc qui tient au peaufinage, comme le html, ou d'une quelconque "destillation" au litéral ou au figuré, je tiendrais plus longtemps. Ou moins si certaines heures sont stressées.

Mon arrivé en France fut en 2005, on fêtait le centénaire d'une blasphématoire et meurtrière séparation d'entre l'église et l'état, condamné par St Pie X. J'ai apprécié de ne pas payer impôt cet an là.

En Suède on peut aller à la messe ou réciter chez soi des Ave Maria sans aller en prison ni payer amendes. Mais si on dit à son chef, lui protestant libéral , ami des franc-maçons, et archi-écuménique, qu'on n'est pas sur qu'il ira au ciel, tant qu'il demeure dans sa confession, s'il se prend en plus des airs paternels et on recuse parce que sa religion ne correspond pas, alors, non, ce n'est pas interdit, mais ça se fait rarement, et quand ça se "punit," c'est parfois par célibat involontaire, et ensuite c'est parfois par la funeste psychiatrie. Voici quelques haikus sur ma vieille histoire, si le blog demande prise de connaissance sur le contenu, ce n'est pas à cause de cette page ci, mais de la première. On s'oriente en cliquant les lignes des haikus bleus en bas de la page.

Hans-Georg Lundahl
Paris, Mairie du III
22 févr. A.D. 2010

samedi 20 février 2010

Commentaire sur p152 de "La Cité Catholique aujourd'hui", 1962, Jean Madiran rédacteur

La citation:

Ils avaient anathématisé un Jean Ousset de légende. Ils ont préféré ne pas se mésurer avec la pensée réelle de Jean Ousset réel. ... De la reponse de Jean Ousset au requisitoire sorassien*, il n'ont rien dit parce qu'ils n'ont encore rien trouvé à dire.

*sorassien=de P. de Soras, rime en son avec maurassien=de Maurras


Mon commentaire:

Ça me rappelle avec certainepertinence mon apologétique sur Antimodernism MSN-Group. Une soirée de 2003 je rencontre un athée qui se plaint du "fait" que "les chrétiens esquivent le débat", je l'invite à rejoindre mon groupe, où il pourra me contredire et interpeller à désir, moi qui suis chrétien. Je trouve les jours qui suivent un utilisateur de plus sur mon groupe, un EvilMessiah (probablement d'un groupe de rock 'n' roll) dont le courriel correspond au prénom rencontré à la fête. On échange deux mots à propos de la fête.

Puis, il dit rien, strictement rien avec tout ce que j'ai à dire:

sur et contre:
  • darwinisme
  • héliocentrisme
  • éducation de scolarité obligatoire, coéducation difficilement évitable
  • prise en charge moderne par les DDAS ou les psys
  • l'interdiction du mariage en même temps que la permission du sexe pendant l'adolescence
  • contraception et perversions même avortement
  • enfin la rivalité postiche entre capitalisme et usure à tendence monopoliste visant jusqu'au pouvoirs étatiques ou ce que ceux ci se reservaient et socialisme marxiste ne critiquant pas l'usure à tendence étatiste visant jusqu'au monopole de l'économie, et les deux d'origines ou juifs ont collaboré contre les interêts de la chrétienneté;
sur et pour:
  • les témoignages des miracles centrales au christianisme
  • et des autres miracles et prodiges et merveilles,
  • tant biblique qu'ecclésiastiques
  • tant chrétiens que payens préchrétiens (à l'exception biensûr de la stricte "théologie" erronnée payenne),
  • et les témoignages tant hébreux que payens pour une création récente et un déluge passé
- avec tout ça, en suédois ou anglais, il repond rien.

Sur un autre forum (en suédois) je débats pour le géocentrisme avec un athée qui fait appel à un astronome. Celui abandonne le débat dès qu'il se rend compte que moi, comme chrétien, j'accepte comme parfaitement possibles et plausibles les pouvoirs de Dieu pour le mouvement diurne de la "sphère des étoiles fixes" autour de la terre qui entraine aussi soleil, lune et planètes, et les pouvoirs d'anges pour les mouvements de périodes plus longues des autres mouvements de soleil, lune et planètes (an pour soleil, mois pour la lune).

Dans une paroisse - orthodoxe par évasion de l'autorité de l'épiscopat catholique, qui faisait sa part dans un enchainement entre la peur de certains juifs et de certains protestants sans oublier athées et l'espoir de certains catholiques (je me rendrais compte: certains orthodoxes aussi) généreux sur mon compte que je ne devienne un "autre St François" - je propose mon site, comme un énoncé chrétien potentiellement à corriger, comme un objet de débat, aussi avec des compositions musicales, absolument pas comme un prétendu acte d'un quelconque magistère - sauf en tant que le site cite les magistères bibliques, patristiques, papales. C'était à l'agape de dimanche chez un professeur de philosophie.

Après on m'a traité implicitement tour à tour comme un fou et comme hérétique (latin, scolastique, scrutant la Trinité d'après la logique d'Aristote, et c) - s'ils ne sont pas d'accord avec mon interprétation, qu'ils la corrigent! - mais sans dire l'un ou l'autre explicitement, sans me repondre. Comme chrétien je trouve ces attaques purement personnelles encore à supporter, mais j'aurais enfin marre quand la prêche de Pentécôte 2009 calomnie comme incharitables et moralistes les discours parfaitement orthodoxes ou même trop laxistes de Benoît XVI en Afrique à propos de la capote et surtout à propos l'avortement d'une fille enceinte au Brézil, qui aurait très bien pu "accoucher" par césarienne sans plus grand risque que récemment Rachida Dati.

En plus, à la liturgie, après les prières pour les malades, on prie pour les alcoholiques et les toxicomanes. Mais s'ils sont malades, ils sont déjà compris dans la prière pour les malades, s'ils sont pécheurs ils sont déjà compris dans la prière pour les pécheurs, ils ne sont ni pire comme malades que les moribonds, ni pire comme pécheurs que les calomniateurs! Et précisement là - avec les "malades mentales, c à d ceux qui ne sont pas fous dans le sens d'auparavant - il est tellement facile de ruiner une vie en attent d'une guérison impossible par défaut de maladie, en attente d'un faux miracle de "guérison" après une "maladie" relevant de la seule calomnie.

J'avais bien sûr plus de marre encore quand il y en a qui sur internet ajoutes des calomnies envers St Robert Bellarmin. Là je trouve un débat, pas tout à fait loyal.

Le groupe MSN est entre temps éteint avec les autres en février 2009.

Je me rappelle le message Le Monde n'aime pas le débat. Je me retrouve en compagnie de Jean Ousset.

Hans-Georg Lundahl
Sébastopol, Paris I
21/II/2010, Quadragésima

vendredi 19 février 2010

confiance à la préfecture?

Ma lettre à la préfecture, du 4 nov 2009:




Ma deuxième lettre à la préfecture:



Première lettre d'un lourdi:

après quoi ma troisième lettre à la préfecture manque. Maintenant lire Comment on me SPAMME ma vie (citation du courriel)... .


Deuxième lettre du lourdi:

En fait, le préfet m'a confié à un dr Danon, psychiatre, ce qui est inacceptable, et qui m'empêche de me tourner en toute confiance à la préfecture.

Considérez vous un devoir de passer moins de temps sur facebook pendant le carême?

Voici quelqu'un qui écrit sur la question (se connecter à FB pour lire) - le Frère Maximilien-Marie du Sacré-Cœur (ordre ou congrégation non précisé[e]).

Par contre, il me semble qu'il ne va pas au fond des choses.

Facebook est non pas un réseau social, mais une pléthore des réseaux. Appartenir à l'un peut être un péché grave, à l'autre non. Cela se peut qu'il s'agit d'un péché grave pour l'un et non pas pour un autre. Tout ça reste vrai pour tout genre de réseau, sauf ceux qui sont en eux-mêmes péchés, par exemple les sectes non-catholiques (quitte un légitime doute sur la question d'où exactement se trouve l'église catholique, elle n'est pas l'Armée du Salut, ni la synagogue judaïque, ni l'église auparavent d'état luthérienne en Suède, ni le Grand Orient, ni le Rite écossais, ni les rosicruciens) ou des ligues de malfaiteurs, y compris calomniateurs.

Facebook n'est pas un jeu, mais contient la possibilité de jouer. La plupart des jeux sur FB m'ennuient profondément, je préfère le sudoku. Il y en a q m qui me voudraient même pour le fait de resoudre des sudokus en accueil de jour pour s d f et qui voudraient mieux me voire lire l'évangile là. Je me demande pourquoi? Le milieu n'est ni assez calme, ni toujours assez sec pour ouvrir un texte sacré, si quelqu'un reverse un café au lait sur un sudoku, c'est juste embêtant, item si quelqu'un m'engage pendant une conversation ou s'engage dans une qui fait allusion à moi, quand j'étais en train de faire des neuf-par-neuf. Les accueils de jour ne sont pas là pour la vie totale des s d f, mais pour des banalités quand même confortables et bien-venues comme un café ou un thé et une tartine. En plus, mon œuvre étant sur internet - et dans la lecture - , les horaires dépensés en accueil de jours ne coincident pas avec mon activité principale (je ne dis pas bosse, car ça se fait avec les bras, ceci avec les doigts). En plus, je ne suis pas moine, ni séminariste, ni prêtre, je n'ai pas le devoir de lire l'évangile chauque jour: ça serait q m louable, mais il y a une différence assez nette entre le louable et la stricte obligation.

On pourrait se demander si l'internet est malsaine à cause du sexe?

Je fais un google sur le mot anglais "sex" et ça donne:


  • Résultats 1 à 10 sur un total d'environ 529 000 000 pour sex (0,24 secondes)


Il y a un hic. Google ne distingue pas le mot anglais "sex" de tous les autres mots qui contiennent les mêmes trois lettres, notemment en latin, suédois, aussi norvégien et danois peut-être, le mot pour la chiffre six:


  • Résultats 1 à 10 sur un total d'environ 58 200 pour sex + numerus humanus (0,43 secondes)
  • Résultats 1 à 10 sur un total d'environ 260 000 pour sex + mänskligt tal (0,45 secondes)

    • + en vieille orthographe:
      Résultats 1 à 10 sur un total d'environ 467 pour sex + menskligt tal (0,51 secondes)
    • + en très vieille orthographe:
      Résultats 1 - 8 sur 8 pour sex + menniskligt tal. (0,40 secondes)

    • Résultats 1 à 10 sur un total d'environ 273 000 pour sex + mänskligt antal (0,32 secondes)


Avec l'imprécision homophonique ou plutôt homographique de google, tous ces résultats - qui doivent être décomptés du grand total ne sont pas le "nombre humain" de l'Apocalypse.

Essayons alors "six jours tu laboréras" ou uniquement "six jours" en ces langues:


  • Résultats 1 à 10 sur un total d'environ 47 700 000 pour sex dies (0,43 secondes)

  • Résultats 1 à 10 sur un total d'environ 3 380 000 pour sex dagar (0,30 secondes)


Essayons quand sex est bien sexe, mais simplement l'information sur le gendre:


  • Résultats 1 à 10 sur un total d'environ 69 800 000 pour male sex (0,61 secondes)

  • Résultats 1 à 10 sur un total d'environ 60 200 000 pour female sex (0,30 secondes)


En revanche, ici il y a aussi des choses qui comptent comme sensuelles, ou pire, je n'entre pas dans les détailles.

Malheureusement, il y a aussi assez beaucoup des sites dans la catégorie qu'on se doute:

  • Résultats 1 à 10 sur un total d'environ 1 400 000 000 pour porn* OR softcore OR hardcore OR hentai (0,29 secondes)


Bon, je n'ai pas cliqué sur ces liens, j'ai juste fait la recherche. Mais même s'il y avait dix fois plus de sites dédiés à l'excitation de ce qui devrait pas être excité à propos (sauf entre époux par souci d'enfants et par fidélité), le fait n'oblige pas l'internaute de les visiter. Car il y a aussi une myriade ou plus d'autres sites. Et comme dit, facebook n'en fait pas parti.

Si votre fille ado dépense trois heures par jour sur la téléphone, est-ce forcément les numéros coquines que vous soupçonnez qu'elle utilise? Même dans le "régistre risques pour la chasteté", je crois que vous trouverez facilement des candidats plus honnêtes que ça à soupçonner. Et ça n'est pas la faute de la téléphone, mais de la coéducation obligée ou quasi obligée (=difficilement contournable) au collège et au lycée. Avec les obstacles pratiques ou juridiques contre jeunes mariages (en 2006 les députés ont, carrément le 24 mars, veille de l'Annonciation, jour de St Gabriel, voté un changément au §144 du code civil*).

Parlant de la téléphone, pourquoi ne met-on plus en garde contre la téléphone? Il y a du sexe malsaine ou autrement immorale à l'internet - et à la téléphone. Il y a de la calomnie sur internet - et à la téléphone. Les calomnies sur téléphone sont plus difficiles à corriger, vu que "verba volant" (le parlé s'envole) sans que ça soit forcément le cas avec l'impression qu'ils laissent, tandis que "scripta manent" (l'écrit demeure) et peut être reconsulté pour que le même écrit donne une impression plus correcte, et ça peut aussi être consulté par le concerné, sauf quand il s'agit des mails personnels. Et si votre fille parle trois heures avec une copine en téléphone, le mal principal devrait être dans la poche et non dans sa communication. Sauf pour une copine très mauvaise.

Hans-Georg Lundahl
19 févr. 2010
Mairie du III, Paris

*Les faits juridiques:
avant: 15 pour filles, 18 pour garçons qui voudraient se marier
après: 18 pour la mariée comme pour le marié.

jeudi 18 février 2010

L'année liturgique 2010/Church year 2010/Kyrkoår 2010

Festa ecclesiæ et connexa

Joyeux Noël
St Patrick : M. l'Abbé Beauvais a bien parlé hier
St Joseph
Annunciation : Un chapelet de nucléotides : Mariologic Bible Study
Dies Sexta in Septimana Sancta : Historic critic method accepted by Pius XII : Même en France un philologue n'est la même chose qu'un philosophe
Felix et Bona Pascha, Christus resurrexit : Sur la joie : Risus Paschalis : Nietzsche, Onfray, je crois en un Dieu qui sait danser!
Ste Jehanne, deux citations
Pentecostes festivitas celebravi longe ab ordinatoribus, sed in die IV Quattuor Temporum scripsi : Is Walter Kasper revisionist? (quote, comment)
Dormitio sive Assumptio BMV "Hope 84. To honour Our Lady's Assumption"
Sts Syméon et Gilles
Nativitas Beatæ Mariæ Virginis - Bonum Festum lectoribus exopto
Élévation de la Sainte Croix

Gratulationes et gratitudines

Glad Syttende Maj, alle norske læsere!
Félicitations, Clotilde Reiss
Félicitations Aurélie
Blandine, merci
Deux commandes en français - två bestälningar på svenska - one command in English
Please pray a Rosary for the US today!
Feu d'artifice, vue par dessous le Pont d'Alma
Sainte Ségolène, 24 juillet, veuve
Il y a plus important que mon anniversaire aujourd'hui* ...
Tillykke


Français
English
Svenska
Other languages



Français
Nouveau régistre français qui continue le vieux régistre français, s'il vous plaît regarder ça aussi!

Non, je ne suis pas juif, je suis chrétien
Mes distances (lien, cliquez le titre)
Toujours apprenti - non merci
Dieu ne s'appelle pas GADLU


St Nicolas de Chardonnet n'a pas avorté, ni ...
Mgr Williamson en interview
Alexis Lacroix - connait-il l'histoire?
Commentaire sur p. 152 de "La Cité Catholique"
Un disciple de Jean Ousset est français de souche
Les familles des victimes ayant posé leurs fleurs ...
Il y a des moments qu'un Tradi et Monarcho ...
"Souviens-toi des Vendéens" (chanson sur youtube)
Mélange des populations et débât sur l'identité nationale
Mémoire éternelle
En Attendant/While waiting for St Anselm(e)
Jean Madiran, 10/IV/2010, PRÉSENT N°7070, p. 1 (commentaires)
1429 - 1789 - les deux 17 juillet
Ste Jehanne, deux citations
Quelle russification fut pire?
Moraliser l'aumône? Mais l'aumône est morale! Item pour l'allocation ...
Law/Loi
Les fruits du Saint Esprit sont des fruits comme ceux qui poussent sur un arbre
Le prêtre a voulu nous expliquer pourquoi, quoi que la Loi n'est pas un but en soi, elle est néanmoins très utile
Ichtiaque Rasool, Système Terre - "pas terrible ..."


Le réel
Terre et Soleil, laquelle est stabile?
Atapuerca 80.000 ans (ou encore 800.000 ans) de vieux?
Conscience: cerveau-ordinateur ou âme?
M. Onfray et Th. d'Aquin
Quelques annotations au Manuel d'athéologie
Non, Onfray, Dieu n'interdisait pas le sexe, mais le sexe hors mariage
Nietzsche, Onfray, je crois en un Dieu qui sait danser!
Maths et maths ...
Gnosticisme?
Pape Urbain VIII "héliocentrique lui-même"? Non, mais à part ça admirateur de Galilée
"Les moteurs des corps célestes"


L'art et la surdité
Le rapport de la musique à l'image
Cinéma italien

Doit on interdire le café si les musulmans interdisent le vin?
Pourquoi l'Occident a perdu le respect des musulmans
Rabbi Krygier n'est pas chrétien dit-on?
Rivon Krygier, appelles-tu aussi les léfèbvristes "extrémistes"?
Loisy avait tort
Cardinal Lustiger (RIP), "apostat"?
Rue Asuza, LA ... d'où les préjugés anticatholiques?
Les français te prennent pour un "TdJ" si tu es créationniste, quoi?
M. l'Abbé Bryan Houghton d'accord avec Mgr. de Castro Mayer


Considerez-vous un devoir de passer moins temps sur Facebook?
Beatles et la charité envers le prochain
Joseph Brodsky, trois textes évoqués
En retard/Behind schedual
En attendant/while waiting for St Anselm(e)
Parfois on est en position de corriger G. K. Chesterton ...
J. H. Cardinal Newman donna l'impulse à Everlasting Man par GKC

Coupures de journal: LaCroix
Porte de Paris, St Denis, ce matin vers neuf heures
Coupures de metro/Paris
"Elle.fr" écrit sur une escroquerie (commentaire)
Jacques Viguier avait l'air d'être "arrogant"?
Je n'ai pas beaucoup vu hier soir ...
Tim et Phyllis Malencon (1) sont cajuns ...
Sous-chien=underdog?

Comment on me spamme ma vie, citation du courriel
Est-ce que tout le monde est devenu fou?
Une amie qui demandait où j'en suis avec mes compositions
Tendences totalitaires anti-ouaib?
Samedi soir, c'était hier ...
Confiance à la préfecture?
Calomnié ou juste parano?

J'allais faire une boutade
Le nom de famille Poubelle/Poubel ...
Le système social suédois
Les monastères n'étaient pas des foyers
Pour Sara et Maude, les parcs et les liens
Le "finlandais" comme le "belge" n'est pas une langue, mais deux


Le rêve et ses monstres
CCDH et FNAPsy
Bachelot, psychiatrie, les Juifs, les dangéreux

Paris le 2/III/2010, deux vues sur une certaine rudeté
Merci pour cette nuit et ce matin
Idiotie sur G. Pompidou/Beaubourg
"Ce site n’est pas consultable sur le poste public que vous utilisez."
Le nonheur des auteurs pour lesquels d'autres font la pub
Avais-je qqc à faire là?
Monsieur mon hôte de ce dimanche
Avec un peu de honte mais beaucoup de gratitude



Ces musulmans et ces féministes en Suède
Et l'avortement ne serait pas une lapidation?
Les bébés éprouvettes sont les enfants du bon Dieu
Traduction/Translation: "femmes au travail"/"women at work"
Nouvelles justices et nouvelles vices
Bon, il y a différences ... (Lyon)

L'éducation tsigane dans les familles des musiciens
Une culture sans tour de poterie n'est pas forcément une culture sans poterie
Les plantes
L'écologie
Le printemps



en haut de la page


English
New English index, have a look at the old English index too, please!

Some mises-à-point as they say here in France
No, Orthodox worried souls, no!
Some bullshit I heard this morning, and belated answers...
This book is NOT called "The Book of Angels" ...
Since some people try to confront me with a problem, I leave the word to Pope St Pius X
Sounds nice, but is it St Theresa?
St Peter and Desposynoi

Are Catholic religious evangelical Protestants?
Is Carlsberg run by islamists?
To someone who called me a scammmmmmmmer
YOU do the mathematics
Law/Loi
Words from a friend!
Fred's right on feminism, psychotherapy, psychiatry, school, guns and - I presume - Ritalin

Quoting and Commenting Gaudium et Spes
Three Catholic fundamentalists

Crucifixes in school (Lautsi vs Italy) - link
That is not true, signor laicista
Neopaganism and boarding school stories
Good Arthur was a Christian King
TFP on Garcia Moreno (link, click here)
Answering TFP citing Allègre
Is "small business" revolutionary?
It seems Greens are often Homo-liberal ... I am not
2 Actu/News & comm. + more/plus
St Maria Goretti and more from Catholic News Agency

RIP Lech! (link in title)
Poland, my condolances for Lech

End school compulsion NOWWW! (click link)
Sacrilege and pity
Once upon a time psychaitrists wanted ...

Within reason: linking to a post on gratitude
En retard/behind schedula
En attendant/While waiting for St Anselm(e)


St Anselm




My dear bishop Williamson
Traductions/Translations: "femmes aux travail"/"women at work"
What is in a title?
Doctrinal brickwall?

Followers
English FAQ/other qualifications
Blogs by this author
Spam or directed commentary?
Between myself and the author Elena Maria Vidal ...

Sir George Darwin corrected Galileo
Creation vs. Evolution (separate blog)
By replacing St Thomas' five ways by non-eternity of universe ...
"Moontruth"? Why?

The problem I found with secularised Moslems is ...
What I see as rot in here ...
What wiki taught me about "Ni Putes, ni soumises"

up


Svenska
Other langauges

Ny innehållsförteckning, kika äfven på gamla svenska innehållsförteckningen, om så önskas!

Någon sade ett ord om att intet glömma sitt modersmål

Commentar om Surahammar (länk)

Débât om evolution med ngn typ på en FB-groupe

Svar på feminist-argumenter

Hem och skola ...

upp

Multumesc foarte mult, mais je ne parle pas roumain

Hay algunas muy bonitas mezquitas en Suecia ...

Carlos-Hugo, que DEP!

Conditions for further use - conditions de réutilisation.

mardi 16 février 2010

"Toujours apprenti"? Non merci! (lien, cliquez si vous voulez lire qqc de mauvais)

Etant chrétien, je suis heureux d'avoir fait mes apprentissages, et ceux qui y veulent ajouter, c'est une forme d'esclavagisme aussi. Ce dégueulasse de tablier a appartenu à Voltaire.

samedi 13 février 2010

Neopaganism and boarding school stories (warning: partly disgusting)

Aristotle had a bad page, like that about "naturaliter domini ... naturaliter servi"1.

Plato had a bad page about the warrior caste in which everyone competes in prowess and the victor gets laid with any guy or gal he likes.

But already neo-pagans make it one worse:
  • a) they combine these two bad pages;
  • b) so that the "getting laid with any guy or gal you like" is no longer a matter of victory in competitions within the competing class, but of being fond of "leading" by that natural talent for domination;
  • c) the one who has the humility to follow is no longer in a lower class where sex benefits go with other criteria than victories in competitions, he is all of a sudden - at least for the moment - the non-victor without the sex benefits.


All this may have started in the kind of "public school"2 that C. S. Lewis' autobiography described as "Belsen". As homosexual pleasures were still in legal theory punishable and publically condemned, they were little talked about, and a thing managed with that kind of discretion was of course reserved for aces (in that school aces at sports). Heterosexuality active at boarding schools was not between pupils, since female such were not to be had. Getting laid with a maid-servant was a matter of money.

Since then two-sexed boarding schools have taken the system further into the open and into "normalcy". I can tell that when you are not accepted as a natural leader, and if you are not a naturally quiet person either, they try to push you into the role of "natural follower" or - to use Aristotle's crude terms: "natural slave".

If you feel you can be like a hang around guest with some people and they cannot drag you along as much as they want to, someone will say "the problem with you, Hans, is that you totally lack integrity".

Someone else will accuse the guy that you do seem to "follow" of being after your arse-hole. When you come to hear about it, it will be arranged that you are relieved from the responsibility of defending your honour by an assurance that it was only a joke. Just a bad joke, nothing to worry about.

Someone has claimed in criticism of this fantasy series with a boarding school theme that it is very ugly in details, like including very mean spells and these spelled out in great detail page after page. I did not feel I had to look into that book. I had no problem beliving that when I knew it was about a boarding school.

C. S. Lewis called the one boarding school in his life "Belsen". His brother enjoyed it. Guess who of them became an alcoholic? Right: Warren H. - Clive Staples had to look after him from time to time.

I had not read C. S. Lewis' autobiography yet when I was given the option between boarding school or special school - because the school where I was, was neo-pagan too in a way. A fourteen year old boy who had thoughts of marriage was seen as a misfit - at least since I was neither "leader" nor "good at sports". I chose boarding school in horror of special school. Home schooling had been explicitly forbidden by the social authorities. It was supposed to be dangerous for my "social development" or something.

Hans-Georg Lundahl
Beaubourg in the
Public Information Library
of Georges Pompidou
13 Febr YooL 2010.

1Latin for "naturally masters ... naturally slaves", the original Greek being probably "physei despotai ... physei douloi" but I read that in quotes by St Thomas Aquinas - for whom a "naturally slave" is a felon, and otherwise that condition cannot be ascertained in his opinion.
2As Chesterton noted: "public schools" really mean or meant private boarding schools nowadays or back then. Private as in reserved for those able to pay, and, as an inheritance since older and more innocent days of real public funding for really needy students without heavy taxation, boarding schools since not present all over the country. Back when they were funded, homosexuality would have been severely repressed. Like in Catholic Clergy before certain pastoral and ascetic or anti-ascetic reforms after Vatican II. And, I suppose, most places after that too.

title- "neopaganism" stands for neopagan morality within a theoretical framework of atheism or materialism: I do not believe neopagan cults are good, but their badnesses are on a different plane, their inter-human ethics are often enough closer to Christianity than that.

mercredi 10 février 2010

Système social suédois ... ce qui ne relève pas du marché, ni des services pour tous, mais pour les besoigneux

  • Premier Acte, l'état (ou, à proprement dire les municipalités) paie(nt) tout, regarde(nt) peu. 1950 - 1970.
  • Deuxième Acte, l'état (ou plus proprement les municipalités) paie(nt) un peu moins et regarde(nt) un peu plus.

    • Scène a) 1970 - 1980 on demeure dans la même idéologie
    • Scène b) 1980 - 2003 que conteste le Thatcherisme ce qu'intensifie les suivies et diminue les prestations.

  • Troisième Acte, l'état (ou plus proprement les municipalités) regarde(nt) tout, paie(nt) peu. 2003 au présent.

mardi 9 février 2010

Le nom de famille Poubelle/Poubel est assez restreint quand même ...

En Suède la famille noble Anckarström [anekarstreumme] n'existe plus depuis celui qui tua notre roi Gustave III (légitimement "Gustave II", vue que Gustave II Adolphe - le grand général de la Guerre de 30 ans - usurpait après son père le throne de son cousin Sigismond, également roi de Pologne, où la noblesse catholique de Suède l'avait suivi; mais on le compte et on dit donc Gustave III). Le blason fut détruit. La place dans le Riddarhus (chambre de noblesse) n'y appartient plus. En revanche il y a depuis un très peu plus tard la famille noble Löwenström [leuvenestreumme] qui a fondé un hôpital assez fameux.

Oui, les coutumes de noms sont une étude intéressantissime. Saviez vous qu'en Suède les origines d'une famille peuvent être détectées à partir du nom?

Les derniers noms de famille sont les patronymes des paysans non-militaires, tous en -son. C'est quoi ça, "non-militaire"? Bien l'armée suédoise fut basée certaine époque sur des groupes de paysans de dix. Chaque dix paysans égalaient un soldat. Celui ci avait par contre un nom de soldat, le plus souvent monosyllabe. "Rask, Frisk, Munter" sont examples. Mais les sousofficiers avaient leurs coutûmes de nom, un nom donné également par le militaire à ceux qui en n'avaient pas: un nom composé de deux éléments, dont le premier est souvent un arbre, le deuxième quelque chose comme vallée, forêt, haie, branche, brindille, feuille. Ça c'est donc la vieille bourgeoisie. Par exemple Lindqvist. Comme Hermann Lindqvist.

Celui-ci est en France injustément connu uniquement pour son persiflage envers Marie-Antoinette, Axel von Fersen (ambassadeur de Gustave III), et le bon roi Louis XVI. Quel gâchis! En Suède il est très bien connu comme causeur! Chaque année voit la publication d'une collection de ses causéries, c'est un événement attendu en Suède (comme pour ses collègues, d'ailleurs). Je me souviens en particulier sur une très drôle à propos l'art de s'installer en France, à Paris. Je ne sais pas s'il y a une traduction française, mais sinon faites une!

Hans-Georg Lundahl

9 févr. 2010,à Paris I,
Médiathèque musicale,
Les Halles

PS: Et après notre régicide? Bon, Gustave IV Adolphe est devenu roi avant l'age de 25, il a donc été sous tutelle, ce qu'a gâché ses chances de se faire indépendant de la noblesse, déjà très maçonnique. Il a pris position contre Napoléon I quand celui-ci avait fusillé le Duc d'Enghien sans procès, uniquement parce que celui-ci représentait les Bourbons. Quand le Czar Alexandre, alors allié de Napoléon, exigea que Suède participe dans la blocade continentale, il refusa, le Czar déclara la guerre, la noblesse l'empêcha de nommer les bons généraux, la guerre fut perdu, avec Finlande et Ålandie, même Norrlandie était occupé jusqu'au Congrès de Vienne. Il est déposé par quelques nobles qui choisissent après Maréchal Bernadotte comme successeur au deuxième oncle usurpateur de notre histoire, le franc-maçon Charles XIII (ridiculisé par son frère pour ses recherches en alchimie).

J'allais faire une boutade

Genre "a propos poubelles, où sont les Poubelle, encore dans l'administration"?

Mais ça serait injuste envers M. Eugène-René Poubelle.

En plus, vue que la famille est de Caen, je ne peux pas affirmer qu'ils auraient changé de nom après l'invention des corbeilles d'ordures obligatoires par leur congénère. Ici à Paris j'en ai par contre pas trouvé, malgré le nombre de cages d'escaliers, entrées d'immeubles, et semblables que j'ai squatté une nuit à la fois.

Laissez-moi prendre l'occasion plutôt de louer cette invention administrative. Si à Londres le futur abbé Bryan Houghton (j'allais l'épeler Brian) a, pendant une époque sans ressources, pu ramasser d'ordures sens s'empoisonner avec botulisme, c'est grace à la vidange quottidienne des waste bins comme on les appelle là-bas. Il y a des gens ici qui font les poubelles des épicéries, moi j'ai parfois pris les pains et patisséries des sacs des boulangéries avec des camarades de la rue. On pourrait imaginer des conditions que ça serait malsaine, mais pas quand c'est ensuite vidé (ou, ce que n'est pas pris est ensuite vidé) chaque jour par des braves gens qui se lèvent tôt et qui supportent un métier parfois puant pour un revenu ridicule. Les docteurs dont le courage essentiel est aussi de supporter des vues et des odeurs peu appétisants sont beaucoup mieux remunérés.

Blague à part - un homme malade est plus rare qu'un homme qui jette ses ordures. Et une maladie pour laquelle on va au docteur est généralement plus chiante que la poubelle d'avant-hier. Les éboueurs font une bonne œuvre pour que ça continue d'être ainsi, pour que les hommes malades soient rares. Mais chaque fois une œuvre moins durable que la guérison d'une maladie.

On se demande si on appèlera les douches gratuites "delanoés" dans le futur. Là il y a moins qui pue, précisement à cause de l'eau qu'on y dépense. Malfonctionnements? J'en ai pas vus.

Quand c'est le plus souvent quelque chose de mal qu'on raconte dans les nouvelles, et quelque chose de mal - darwinisme, héliocentrisme, blavatskyisme ou encore malthusianisme - que j'attaque, c'est bien de pouvoir se reposer dans une ou dans quelques réflections paisibles et contentes.

Hans-Georg Lundahl
c/o ESI St Martin
27 ter Bd St Martin
Paris III (dont j'utilise
cette matinée du
9 févr. 2010 la Mairie
pour écrire)

samedi 6 février 2010

samedi soir ... c'était hier

voici ou j'avais mis mon sac de couchage:


voici ou je le trouve:


Si les gardiens de la bibliotheque Georges Pompidou m'avaient jamais dit que javais trop de bagage, ou si les services vestiaire en bas avaient pris le sac d'habitude; alors j'aurais pu éviter cela; par contre j'ai eu un repas et un repos magnifiques depuis et le sac de couchage est lavé.

Quel honte de trouver son sac de couchage comme cela, mais c'est que m'est arrivé hier soir. Quel honte de faire cela avec le sac de couchage de quelcun, c'est ce qu'a fait quelcun. Quelcun qui méprise les sdf. Mon sac est lavé, mais l'autre, est son cœur pur?

vendredi 5 février 2010

To someone who called me a "scammmmmmmmer"

My closing words on FB mail exchange were:

*close to L O L*

I AM showing my true face, photographed New Years Eve in Bibliothèque François Mitterand, I AM showing my true name. I am however NOT a registered voter, since I am now out of Sweden which is my voting country.

I have nothing to do with IRS*. My connection with US Govmt is extremely slim, I wrote a letter to Bush disapproving of his declaration of war on Afghanistan, since Talibans are not Al-Qaida and the publically accessible evidence did not conclusively link sept 11 to Al-Qaida even. I wrote a letter to Governor of Idaho after the 16 year old son of a widow defended his siblings against child welfare, disapproving of child welfare. That is all.

I am not on Yo-Ville, but we do have a friend in common. [Not disclosed for obvious reasons] oh that funny last name I keep forgetting, and I did comment on one message about homegrown salad.

Have a wonderful day, you need it if you took me for a tax collector.

Hans-Georg Lundahl
*whatever that is!

Quoting and commenting "Gaudium et spes"

Undeniably, those who willfully shut out God from their hearts and try to dodge religious questions are not following the dictates of their consciences, and hence are not free of blame;



In some cases maybe not all dictates of their conscience. But for one growing up between for instance Jews and Christians, or for instance Orange and Green, it may be a way to honour more than one of the parents.

yet believers themselves frequently bear some responsibility for this situation.



Believers of what religion?

For, taken as a whole, atheism is not a spontaneous development but stems from a variety of causes, including a critical reaction against religious beliefs, and in some places against the Christian religion in particular.



Against Catholicism or against Protestantism?

If the former, it seems like Judaising, like Pharisaism, like wilful misunderstanding. Even after pedophile scandals, I have seen Pharisaism in judging Catholicism. The ones judging either deny or ignore that Catholicism has a strong tradition of taking such offenders very far out of clergy and monasteries. It was however ignored by some readers of Gaudium et Spes who thought they had to give in to the seventies' folly about psychology and being "understanding" even about the worst.

If against Protestantism, with its Puritanism and connection with Capitalism as Big Business and Usury, and with its destroying of indigenous cultures in most of US, whereas most of Latin America kept Indian cultures alive except changing idolatry for Catholicism, why should that bar anyone from becoming Catholic? Only if one does not react enough against Protestantism, only if even after that reaction one still takes seriously its claim to be original Christianity restored and purified from Catholic errors.

Hans-Georg Lundahl
Mouffetard, Paris IV
St Agatha, 5/II/2010

Någon sade ett ord om att intet försumma sitt modersmål.

Ur brefvexling:

Sednaste! En rolig felskrivning ...


mitt svar:

sednaste, af sedan är ingen felskrifning - kolla SAOB;

eller:

- eller ordvexlingen "... schismae ..." [sagdt af Kejsare Sigismund vid konciliet i Konstanz] - "Schismatis/schismatos!" [rätta formen, påpekad af en språkkunnig] - "Caesar supra grammaticos" [kejsaren står öfver de språkkunnige] - "Caesar non supra grammaticam" [kejsaren står icke öfver språkkunskapen - jag citerade detta till en person som icke behöfde dessa förklaringar eftersom vi redan talat om detta många år tidigare];

- eller ryska exilanter som envisas/envisades att stafva Djeva med jatj, Symeon med izjitsa, Fjodor med fita (hvilket jag skulle göra om jag skrefve ryska);

- eller faktum att bredvid franskan som har sin stafning sedan revolutionen och engelskan som afvisar amerikanska nystafningen verkar det löjligt att ha en stafning som går tillbaka till 1906 och en verbböjning som går tillbaka till 1950
- eller faktum att jag hatar den manipulation af menniskor som kräfdes för att genomdrifva stafningsreformen, till exempel genom att löjliggöra "af" genom hårdt uttal, hvilket ordet aldrig haft sedan Verners lag (långt före svenskan, m a o), eller faktum att dialekter som uttala "hvilket" som "höcket" bli mindre illa representerade af gamla än af nya stafningen. / HGL

TFP on Garcia Moreno (link, click here)

jeudi 4 février 2010

Coupures de metro/Paris

Cliquer pour agrandir et lire: