vendredi 22 octobre 2010

Idées reçues d'inspiration malthusienne



Endroit
où vue
Citation Réponse
Emmaüs
Agora
BD en photo
"si je me protège, je la protège aussi" De quoi? D'une parentalité "non souhaitée", certes. Est-ce vous ou l'asso ou Sarko qui n'aime pas que vous deveniez parents?

De SIDA?

Pas vraiment avec les capotes avec elle. Avec la fidélité, si.

Car, oui, être infidèle (sans capote) est risquer sa santé et celle de sa femme, mais, si tu a la capote avec ta femme, tu te protège contre elle, alors c'est trop tard pour la protéger, tu la protège contre toi, alors c'est trop tard pour te protéger.
Phosphore
Novembre 2010
p. 58
"Mais à 16 ans, même à 18 ou à 20 ans, beaucoup des choses sont encore en pleine transformation dans votre propre vie, et il est nécessaire de ne pas contrarier ces changements. Votre personnalité évolue, celle de l'autre aussi. LA bonne personne est celle qui ne vous empêche pas de changer." Ah bon?

Dans les siècles du passé, pas juste le XIX et le XX débutant, mais jusqu'en arrière vers les Romains et - peut-être aussi - "nos ancêtres les gaulois", l'age adolescente a été apperçu comme un age idéal pour se marier.

En Polonais, "le marié" se dit toujours "mlody kawaler" - "jeune célibataire" - et "la mariée" se dit "mloda panna" - "jeune demoiselle". Si on remplace les mots mlody/mloda avec "stary/stara", on a une expression qui signifie plutôt "trop tard pour se marier". Surtout pour la femme.

Mais cette splendide période de changement personnelle? Eh bien, c'était le changement entre jeunesse en recherche de mariage à jeunes mariés et - parents. Plus tard c'est plus difficile de changer, donc plus dur de devenir un bon parent.

Comme prof, j'ai vu un couple agés de 15 se former quand j'étais là, les deux étaient parmi les meilleurs personnes de la classe, et quelques mois plus tard, j'apprend qu'ils ont décidé de se quitter par manque de compatibilité. Biensûr qu'ils manquent de compatibilité s'ils sont tous les deux égoistes - ce que n'étais pas le cas - ou s'ils sont tous les deux poussés à une décision égoiste, ce qu'était à mon humble avis plutôt le cas.
Ceci n'est pas une idée reçue malthusienne:
PRÉSENT
Mercredi
le 21 oct 2010
et ce lien.
Résumé: Les évêques polonais viennent de condamner la fécondation in vitro comme "petite-sœur de l'eugénisme" puisque pour chaque embryon emplanté, plusieurs sont tués - il s'agit des personnes humaines! - ou congélés.

"Les évêques proposent de remplacer la FIV par des programmes de lutte contre la stérilité ou par l'adoption d'enfants."
Bien, le meilleur programme qu'il y a contre la stérilité est de ne pas attendre jusqu'à trente ou quarante avant d'avoir enfants.

Les mères de 16, 18 ou 20 aurant très rarement eu à lutter pour avoir leurs enfants, au moins contre la stérilité.

Contre la société moderne? Pour garder leurs enfants une fois eus? Contre propos d'avortement ou propos de laisser leurs enfants pour adoption? C'est une autre question.
Amicalement, sérieusement

Hans-Georg Lundahl
22/X/2010, Ste Élodie
Bibl. G. Pompidou, Beaubourg

2 commentaires:

Hans-Georg Lundahl a dit…

Aussi une façon d'empêcher le bien-être nécessaire pour que des couples se forment: http://o-x.fr/h0ax.

"h0ax" est presque comme hoax=escroc. Sauf que le zéro marque que ce n'est pas le cas. Donc: h0ax=0 hoax=pas d'escroc

Pas à ma connaissance, de toute façon.

Hans-Georg Lundahl a dit…

Vous lisez l'anglais?

http://o-x.fr/onse