mercredi 25 avril 2012

Les Limites Auparavant Reconnues en France ...

... à propos le mariage, étaient les mêmes que de l'Église Catholique. 14 pour l'époux et 12 pour l'épouse

Marguerite de Provence est née en 1221, elle épousa St Louis (qui avait alors 20 ans) en 1234, un 27. mai, ayant donc 12/13 ans. Quand Marie Antoinette épousa le futur Louis XVI, elle avait 14 ans (et lui 16). La mère de St François de Sales avait aussi 14 en épousant son père - qui avait 43, paraît-il.

Non, on ne considérait pas que c'était ni viol ni mariage forcé quand une fille mineure de 15 épousait quelqu'un, même plus vieux.

Quand une fille s'élopait avec quelqu'un, l'église avait souvent hâte de regler l'affaire, comme on sait de la comédie Place Royale par Corneille*.

Mais il faut ajouter, la polygamie était mal vue. Et doit le rester.

Par contre, rétablir les vieilles limites contre Napoléon (qui éléva l'âge de mariage à 18 pour l'homme et 15 pour la femme) et Chirac (qui éléva l'âge de la femme à 18 aussi en 2006) serait une bonne chose.

Hans-Georg Lundahl
Bibliothèque publique
d'Information, Georges Pompidou
25-IV-2012

*Place Royale s'appelle aujourd'hui Place des Vosges. Paris est plus vieux que l'antiroyalisme. Notons aussi que l'église était plus pour la liberté que l'état, qui insistait que se marier sans le consentiment du père éagalait subir le viol: la règle du Concile de Trente qui reconnaissait le mariage même sans consentiment parentale, quoique en le déconseillant ne fut reconnu officiellement qu'avec le Code Napoléon.

Aucun commentaire: