jeudi 8 juillet 2010

Ben Cohen, Jerry Greenfield ... et Hezekiel 16:49-50

1) deretour : 29 Bd de St Germain, une reconnaissance pour ce matin!, 2) 29 Bd de St Germain (suite), 3) Ben Cohen, Jerry Greenfield ... et Hezekiel 16:49-50, 4) New blog on the kid : Il n’a pas trop eu ses lunettes cassées ?, 5) Il n’était pas trop considéré avec ses voisins ?

Hezekiel 16:49 Voici quel fut le crime de Sodome, ta soeur: l'orgueil, l'abondance et l'insouciant repos où elle vivait avec ses filles, et elle ne soutenait pas la main du malheureux et de l'indigent.
50 Elles sont devenues orgueilleuses, et elles ont commis l'abomination devant moi, et je les ai fait disparaître quand j'ai vu cela.
*

Version Crampon, en ligne.

Somme Théologique, II-II Q. 148 A.3 La gourmandise, est-elle la plus grande des péchés?

Première objection avec sa reponse:

1. Il semble bien. En effet, on juge la grandeur d'un péché à la grandeur de la peine. Or c'est le péché de gourmandise qui est le plus gravement puni. S. Chrysostome dit en effet . " C'est la convoitise de la nourriture qui chassa Adam du paradis; c'est elle aussi qui amena le déluge au temps de Noé "; et on lit dans Ézéchiel (16, 49): " Voici quel fut le crime de Sodome, ta soeur: la voracité... " Le péché de gourmandise est donc le plus grand des péchés.
...
1. Ces peines se réfèrent aux vices qui sont les conséquences de la gourmandise ou à sa racine, plus qu'à la gourmandise elle-même. En effet, le premier homme fut expulsé du paradis à cause de l'orgueil qui le conduisit à un acte de gourmandise. Quant au déluge et au châtiment des habitants de Sodome, ils furent provoqués par des péchés de luxure qui avaient précédé, et dont la gourmandise avait fourni l'occasion.


L'orgueil: "we want to make the best ice cream in the world".

Il y a des gens qui se contentent de faire une bonne crème glacée appréciée dans leur ville. Alors le lait vient du pays et la glace reste dans la ville.

La glace en Europe ne vient pas des États Unis. À la ville d'Aix en Provence la glace vient des usines en Hollande, près des fermiers de vaches à lait contractés Ben & Jerry.

L'abondance: n'est pas le pire en soi, comme vu, mais il y en a.

Jerry dit:

Les ingrédients proviennent de tous les continents : les bananes d'Équateur, la vanille d'Inde, le cacao de Côte d'Ivoire et de la République Dominicaine, et les amandes et les noix de Pakistan.


C'est du commerce équitable. On approuve biensûr l'effort de donner un meilleur prix aux producteurs chez eux là d'où ça vient.

elle ne soutenait pas la main du malheureux et de l'indigent.

Mais vient alors la charité chez soi, metrofrance demande "Quel sont les résultats escomptés?" et Ben répond:

Lâcher une pièce à un sans-abri ne résout en rien les grands problèmes de notre siècle. En revanche, s'impliquer à 100% dans le commerce équitable signifie une restructuration complète du procédé de fabrication de la glace. Dorénavant, nous achèterons nos ingrédients à ceux qui les cultivent, sans passer par les intermédiaires qui exercent une pression financière sur ces derniers.


Sucez encore une fois les mots avec lesquels ils commence sa réponse:

Lâcher une pièce à un sans-abri ne résout en rien les grands problèmes de notre siècle.


Oui. Un: celui de ne pas soutenir la main du malheureux et de l'indigent.

Je suis bien placé pour observer les effets d'un discours comme ça.

En effet, je me suis fâché ce matin, en faisant la manche pour un café. Ça m'a duré, quand même. Enfin une dame m'a demandé si je voulais manger. Mais ceux qui n'ont pas pu me payer un café et une chocolatine (ou pain de chocolat comme on dit à Paris) il y en avait qui semblaient si gênés de me voir qu'ils prétendaient ne pas me voir. Là, on se fâche en lisant ces mots.

Et pas seulement de l'incharitable, mais aussi du fait que cet un orgueil que de vouloir resoudre les grands problèmes avec châque geste qu'on fait, comme si les petits problèmes, qui se règlent au prix d'un euro ou deux étaient sous notre dignité.

Continuons:

En revanche, s'impliquer à 100% dans le commerce équitable signifie une restructuration complète du procédé de fabrication de la glace.


Du procédé? J'en doute. Cacao se mêle dans la crème glacée comme poudre qu'il soit équitable avec la marque Max Havelaar ou un ordinaire - mais très bon - VanHouten.

Enfin:

Dorénavant, nous achèterons nos ingrédients à ceux qui les cultivent, sans passer par les intermédiaires qui exercent une pression financière sur ces derniers.


Très bien tant qu'ils ont ce grand partenaire que constitue Ben & Jerry. Et tant que les autres conditions que les conditions financières favorables il n'y en a pas ou il y en a, mais aussi favorables et de tout point de vue acceptables.

On craint le jour où Ben & Jerry essayeront à imposer certains "messages sociales" pas seulement aux gens qui lisent et font attention à leur publicité, mais ... passons. Si Ben & Jerry n'ont pas encore atteint ce dégré d'orgueil, espérons que ce ne sera pas fait.

elles ont commis l'abomination devant moi

Metro demande sur "la nécessité de communiquer sur des sujets portant à controverse". Je vous découpe déjà en avance la reponse de Ben Cohen:

Dans l'esprit des gens, la glace est souvent associée à l'innocence.


Tout à fait. Et devait le demeurer.

Nous nous servons de cette image candide comme outil de communication pour faire passer des images d'engagement.


G. K. Chesterton l'avait prévu. L'exemple qu'il donne est sur l'usage d'un tableau pour commercialiser du savon:

Most people have seen a picture called "Bubbles," which is used for the advertisement of a celebrated soap, a small cake of which is introduced into the pictorial design. And anybody with an instinct for design (the caricaturist of the Daily Herald, for instance), will guess that it was not originally a part of the design. He will see that the cake of soap destroys the picture as a picture; as much as if the cake of soap had been used to Scrub off the paint. Small as it is, it breaks and confuses the whole balance of objects in the composition. I offer no judgment here upon Millais's action in the matter; in fact, I do not know what it was. The important point for me at the moment is that the picture was not painted for the soap, but the soap added to the picture.


The Utopia of Usurers (e-text on - abridged URL -http://o-x.fr/juxd), I Art & Advertisement

L'image ne fut pas peint pour le savon, mais le savon ajouté à l'image. Avec Ben & Jerry c'est bel et bien leur produit et son association originelle, l'innocence, mais avec un ajout, leur message précisant - quoi? Osent-ils "comment être innocent"? Car des calculs comme "les autres commerçants en Inde font pression financière aux producteurs, mais moi je ne fais pas de pression sociale en contractant un grand nombre de producteurs à travers le monde" ou "ce n'est pas en lâchant une pièce ... qu'on résout les grands problèmes" ne me paraissent nullement innocents.

Le capitalisme est à l'origine de nombreux problèmes sociaux.


Dont, la possibilité pour un entreprise d'aggrandir son influence pour ... quoi? Il l'admet lui-même d'ailleurs:

Nous sommes des précurseurs dans notre volonté de faire un business qui sert les besoins de la société et des plus démunis.


Biensûr, les plus démunis parmi les producteurs exotiques, pas parmi les s d f chez nous?

Nous avons par exemple acheté au Brésil les noix de la glace "Rainforest Crunch" afin de préserver la forêt amazonienne.


Attend, je rêve? Un capitaliste paye pour qu'on fasse "autre chose" en Brésil que de couper des arbres? Le comportement des Brésiliens est donc la responsabilité des consommateurs de glace? Et les coût de transport en tout ça?

Nous avons également renommé la glace "Chubby Hubby" en "Hubby Hubby" pour militer en faveur du mariage homosexuel.


La rédaction n'a pas compris l'américain très bien - ou alors c'est moi qui suis mal placé de comprendre la traduction "bonhomme". Je délaisse donc leur traduction pour faire ma propre. "Hubby" veut dire "mari, époux". "Chubby" veut dire "rondelet", "pas trop mince".

L'ancien nom de la glace indiquait donc que la femme qui admettait que son époux en mangeait pouvait s'attendre qu'il devienne grassouillet avec le temps. Le nom plus récent "époux époux" pourrait pour la même femme indiquer que l'époux double en volume, mais ils viennent d'indiquer qu'il s'agit d'une publicité pour des couples à "deux époux". Ajoutons que, quoi qu'on puisse dire sur les producteurs des noix au Brésil, les couples gay ne sont pas le plus souvent démunis. Leur union sexuelle par contre est ce que Dieu a considéré comme le comble d'iniquité de Sodome.

Hans-Georg Lundahl
8/VII/2010 dans le jour de
St Thibault de Vault-de-Cernay
à la bibliothèque Marguérite Audoux
Paris III

*Je connais ce texte d'après l'avoir invoqué dans un controverse sur la luxure contre nature, en anglais. Je l'avais vu chez St Thomas avant.

2 commentaires:

HGL a dit…

What is all one - world or Church? (Link to other blogger).

HGL a dit…

Cheers for New York - they know what marriage means (at least they know it does not mean "hubby+hubby", though rumour says they are a bit divorce prone)